samedi 29 octobre 2016

Grand tirage au sort ! La Vie ailleurs, version broché, à gagner

Chères lectrices, chers lecteurs,


Je vous l'avais promis, le voici : le format broché sort enfin !
Pour l'occasion, je vous propose de participer à un tirage au sort organisé par mes soins. 




Vous avez jusqu'au 19 novembre 2016 pour vous inscrire.
Le ou les heureux gagnants seront informés par mail et verront leur nom sur le site avant le 31 novembre. 

Pourquoi "le" ou "les" heureux gagnants ?
Hé bien tout dépendra du nombre de participants. Je mets un livre en jeu par tranche de 50 personnes, ce qui veut dire que si vous êtes 51 à participer, il y aura deux gagnants, si vous êtes 101, il y aura trois gagnants etc jusqu'à un maximum de cinq livres à gagner. 
Maintenant, comment participer ? 
C'est très simple : vous partagez via Facebook ou Twitter et vous remplissez le formulaire en bas ou à droite de cette page.  

Le règlement en entier est consultable ici

Le concours est terminé ! 
Merci pour votre participation !



Participez au tirage au sort !

 

samedi 22 octobre 2016

L'auto-édition, c'est génial !

Chers lecteurs, chères lectrices,
Un inconnu m'a contacté via Twitter pour me dire que mon précédent article sur l'auto-édition l'avait intéressé.
Je me suis dit que je vous devais un petit bilan, suite à la mise en vente de La Vie ailleurs.

D'abord, je peux vous dire, tête haute et avec fierté, que c'est un succès. 
En quelques jours, je me suis retrouvée numéro 1 des ventes dans mon domaine et j'y suis encore, quoique le guide du routard me passe devant de temps en temps. 
Pour cette raison, je travaille actuellement au format papier. Il m'a été demandé à plusieurs reprises et même par des personnes que je ne connais pas personnellement, qui m'ont contactée via ma page facebook ou via twitter ! 

Je suis donc extrêmement heureuse, parce que je sais au jour le jour si j'ai du succès et j'ai des retours de lecteurs en direct ! C'est génial et cela me motive énormément pour continuer. 

L'inconvénient que je vois, c'est que je suis seule face à mes textes. 

Libre à moi de publier un autre roman dès demain. Personne pour le lire, personne pour m'en empêcher... Il faut bien rester objectif quant à la qualité de son travail. Pas toujours facile. 
En tout cas, j'ai bien l'intention de continuer. 
J'apprécie énormément cette liberté que donne l'auto-édition. Je réalise un rêve.